Ecole.Fin du principe d'égalité !

Source  image (Le Canard Enchainé)
Source image (Le Canard Enchainé)

Lors de la conférence qui s'est déroulée à Nailloux le 19/11/10 sur le thème  " La République en danger ", les intervenants mettaient l'accent sur la politique actuelle du gouvernement afin de détruire l'école publique par la suppression de ses moyens.

 

 

Quelle est la différence entre Jules Ferry et Nicolas Sarkozy ?

Hormis la rime, si nous étions de doux rêveurs ou des poètes, le premier est considéré comme le promoteur de l'école gratuite, laïque et obligatoire, le second est et sera son fossoyeur.

 

Une personne présente dans l'auditoire nous informait des problèmes concernant la pénurie des logements étudiants à Lyon et quelle solution apportée par les élus ( voir ICI )

 

Faut il aussi rappeler la loi Carle qui obligera les maires des villages à financer la scolarité des enfants qui seront inscrits dans des établissements privés ( voir ICI, ICI et ICI )

 

Dans la joie et la bonne humeur, nous découvrons les futurs cadeaux qui seront au pied du sapin des établissements confessionnels ( voir ICI ).

 

Noël approche, les crèches décorent les places publiques comme ICI à Montiers (60) mais après la naissance du " petit Jésus ", c'est l'enterrement de l'école publique qui se profile à l'horizon.

Les familles aisées pourront scolariser leurs enfants dans les écoles privées (voici le résultat en Haute Garonne)  et les enfants des familles démunies iront remplir les futures prisons gérées par Vinci, Bouygues ou autres spécialistes du béton.

Lors de la conférence de Nailloux, Marc Blondel rappelait le serment de Vincennes. Il était présent à cette manifestation.

 

Le principe est le suivant:

Argent public, école publique.

Argent privé,   école privée.

 

Il est urgent de rappeler ce principe fondamental car aujourd'hui, les religions n'ont plus de complexes et communiquent telles des entreprises qui veulent se développer ( voir ICI et ICI) .

 

La République va vivre des moments difficiles.

 

Vous trouverez ce livre à la librairie de Nailloux pour 3,00 €